DÉCÈS : LE PS REND HOMMAGE À FEU DOUDOU ISSA NIASS

news-details
ANCIEN MAIRE-DÉPUTÉ

Le Parti socialiste (PS) perd une de ses icônes. L’ancien député et maire de la Commune de Biscuiterie a été emporté, ce mercredi, 2 octobre, par une longue maladie. Ses camarades de parti lui rendent une flopée d’hommages et autres témoignages. Pr Abdoulaye Elimane Kane, Abdoulaye Wilane et Mame Bounama Sall ne tarissent pas d’éloges envers le défunt.

Le témoignage du Pr Abdoulaye Elimane Kane du PS

« J’ai appris avec beaucoup de tristesse le rappel à Dieu de Doudou Issa Niass. Qui était un aîné, un camarade de parti, dont nous connaissons l’engagement, la détermination pour améliorer les conditions de vie et d’épanouissement des travailleurs en tant que syndicaliste mais également pour la mise en œuvre des projets socialistes depuis qu’il a adhéré au parti. Je garderai surtout de lui, le souvenir d’un homme courageux puisque, malgré la maladie, on voyait très bien qu’il souffrait quand il venait à certaines réunions, mais il faisait l’effort nécessaire à l’occasion de certaines grandes rencontres pour être présent. Je présente mes condoléances à sa famille biologique, au PS, à toute la famille socialiste et à tous les Sénégalais. »

Abdoulaye Wilane, le porte-parole du Parti socialiste (PS)

« Un membre éminent de la CNTS (Confédération nationale des travailleurs du Sénégal), et au plan de ses responsabilités dans le Parti socialiste (PS). Il était jusqu’à sa mort, membre du Secrétariat exécutif national, du Bureau politique, patron de l’Union départementale PS de Dakar. En lui, nous perdons un ancien membre du MJPS qui faisait partie des plus vieux militants qui étaient encore en activité, et qui continuaient à nous aider. Nous perdons un grand militant et prions que Dieu l’accueille au Paradis. Et, présentons nos condoléances les plus attristées à la population de Dakar, à la population de la commune de Biscuiterie. »

Mame Bounama Sall, membre du Parti socialiste

« C’est un grand militant du Parti socialiste. Après avoir été un grand responsable syndical. J’ai partagé avec lui beaucoup de convictions. On était même devenu des amis. C’est quelqu’un d’extrêmement dévoué à la cause des autres. Il a été malade pendant longtemps. Il a affronté sa maladie avec beaucoup de courage. Quand j’allais le voir et je le voyais dans une situation assez difficile, j’admirais toujours la manière dont il rassurait les gens. C’est une grosse perte pour le Parti socialiste et les populations de Biscuiterie mais aussi pour ses amis et ses parents. Il était un homme fidèle, courageux, loyal et très dégourdi ».

Vous pouvez réagir à cet article