DECRET DE RÉVOCATION DE KHALIFA SALL : LA COUR SUPRÊME SE PENCHE SUR LE DOSSIER

news-details
AFFAIRE CAISSE D’AVANCE

Le décret présidentiel révoquant Khalifa Sall de son poste de maire de Dakar sera évoqué, ce jeudi, à la chambre administrative de la Cour suprême de Dakar. Les avocats de l’ex maire de Dakar avaient introduit un recours pour excès de pouvoir au niveau de cette juridiction suprême pour contester la décision du chef de l’Etat.

L’audience, prévue à 10h, sera présidée par le juge Abdoulaye Ndiaye. Lequel sera assisté par Matar Diop, Oumar Gaye, Adama Ndiaye, Mbacké Fall, Habibatou Babou Wade, Idrissa Sow, Fatou Faye Lecor Diop. Le représentant du ministère public sera l’avocat général, Jean Aloise Ndiaye.
Joint au téléphone, Me El Mamadou Ndiaye informe que la défense de Khalifa Sall a tous les arguments juridiques pour que la Cour suprême annule cet arrêté qui, à ses yeux, est illégal.

Pour rappel, le 31 Août 2018, Macky Sall avait signé un décret révoquant Khalifa Sall de son poste de maire de Dakar après le verdict de la Cour d’appel le condamnant à cinq ans de prison ferme. Après cette décision, Khalifa Sall a ainsi été remplacé par Soham El Wardini qui dirige toujours la mairie de Dakar.

Vous pouvez réagir à cet article