DÉCRISPATION DU CLIMAT POLITIQUE : « MACKY EST CAPABLE DE DÉPASSEMENT... »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Les retrouvailles entre le président Macky Sall et son prédécesseur Me Abdoulaye Wade ont été saluées par une bonne partie de la classe politique. Idem de la garce accordée à Khalifa Ababacar Sall. Mouhamadou Makhtar Cissé ne veut pas être en reste. Le ministre du Pétrole et des Energies, qui était l’invité de l’émission ’’Le Jury Du Dimanche’’, sur Iradio, a béni ces retrouvailles.

À l’heure où l’on n’envisage de belles perspectives, avec les découvertes pétrolières et gazières, Cissé trouve que seuls des consensus forts pourraient aider le Sénégal à bénéficier de manière efficiente de ses ressources. « Nous ne pouvons que saluer cette double initiative du président de la République. Un weekend de grâce après un vendredi saint. C’était une très belle chose qui était très attendue. Cela montre que le président Macky Sall est capable de dépassement, qu’il est à l’écoute de son peuple. Il y a des normes légales et réglementaires qui régissent toute la vie de la nation, surtout dans l’aspect de l’administration judiciaire. C’est pour cela, il est prévu un droit de grâce dans la constitution qui permet au président de la République d’être à l’écoute des pulsions de la société », a-t-il rappelé. Pour lui, ces décisions du chef de l’Etat vont contribuer à la décrispation de l’espace politique. Laquelle est nécessaire pour l’émergence du Sénégal. « Il y a un temps de la justice, un temps du pardon et un temps pour des retrouvailles. Je ne le dirais jamais assez : l’âme de ce pays, c’est le dialogue, la convivialité. Et, les conflits les plus difficiles doivent être dépassés dans une parfaite intelligence autour du dialogue et de la recherche de consensus », a-t-il déclaré. L’ancien Directeur de Senelec d’ajouter : « Si nous ne parvenons pas à bâtir un consensus fort autour de l’essentiel, il nous sera difficile de développer ce pays et de répondre aux attentes des Sénégalais ».

Vous pouvez réagir à cet article