DEMANDE DE GRÂCE POUR KHALIFA : ME KHASSIMOU TOURÉ TRADUIT DEVANT LE CONSEIL DES AVOCATS

news-details
AFFAIRE KHALIFA SALL

Me Khassimou Touré a, à haute et intelligible voix, déclaré avoir sollicité la grâce présidentielle pour Khalifa Sall et Cie. Mieux, il a dit en assumer l’entièrement responsabilité. Mais cet acte posé par l’avocat, même s’il a permis l’ancien maire de recouvrir la liberté après plus de 2 ans de prison, n’a pas plu aux avocats de ce dernier.

Selon Les Echos, des avocats de la défense condamnent le comportement de leur confrère. Cette affaire, informe le journal, ne va pas s’arrêter là. D’autant que le bâtonnier sera saisi dans cette affaire, pour que Khassimou Touré puisse être traduit en conseil de discipline. « Notre profession ne le permet, le code de déontologie interdit qu’un avocat fasse une demande pour un client qu’il ne défend pas. C’est au bâtonnier de trancher cette affaire », rapporte le journal qui cite une source. D’après Les Echos, même Yaya Bodian, à l’instar de Khalifa Sall, n’a pas été informé de la grâce. Il était surpris quand on lui a annoncé qu’il devait sortir.

Vous pouvez réagir à cet article