DERNIER MATCH DE CAN POUR SALIF SANÉ ? Dr KINKPÉ NOUS PRÉSENTE L’ANATOMIE LIGAMENTAIRE DE LA CHEVILLE

news-details
EQUIPE NATIONALE

C’était le gros point noir de la soirée d’hier. La joie de la victoire du Sénégal sur la Tanzanie (2-0) a été quelque peu diluée par la blessure du défenseur central des Lions, Salif Sané, sorti dès la 24e minute, pour une blessure à la cheville gauche. A la suite du match, en conférence de presse, le sélectionneur Aliou Cissé, se montrait déjà inquiet par rapport à la situation de son arrière central.

Ce lundi matin, les examens passés par Salif Sané ont confirmé ses craintes. Le joueur de Schalke 04 a subi un traumatisme de la cheville gauche et l’IRM a révélé une entorse bénigne (de grade I) du ligament latéral externe, selon le Docteur Fédior, médecin de l’Equipe nationale. Si la cheville avait beaucoup enflé hier, la blessure n’est pas si grave en tant que telle.

Toutefois, elle nécessitera une indisponibilité au moins d’une dizaine de jours, au pire d’une quinzaine, ce qui l’écarte des deux prochaines rencontres (contre l’Algérie le 27 juin et face au Kenya, le 1er juillet), mais aussi d’un éventuel huitième de finale (le 7 juillet), sans compter qu’à son retour, Salif Sané risque de trouver son remplaçant, Cheikhou Kouyaté solidement installé à un poste où les changements ne sont pas monnaie courante. Et l’on verrait mal Aliou Cissé, pour remettre en scelle le défenseur de Schalke après plus de dix jours de coupure, prendre le risque de reléguer une nouvelle fois son capitaine Cheikhou Kouyaté sur le banc. Ce, d’autant plus que ce dernier semble très à l’aise à ce poste, . Ainsi, Salif Sané pourrait tout simplement avoir joué son dernier match de cette CAN, dans la peau d’un titulaire !

Consultant Santé du groupe EMEDIA pour la CAN 2019, l’excellent orthopédiste Dr Charles Kinkpé, Médecin-chef de la Clinique de l’ordre de Malte, qui a notamment opéré le genou de Yakhya Diop Yékini, nous présente ici l’anatomie ligamentaire de la cheville, avant de nous détailler cette lésion traumatique qui est l’une des plus fréquentes dans la pratique du sport de haut niveau : l’entorse du ligament latéral externe de la cheville. Exactement ce dont souffre Salif Sané.

Vous pouvez réagir à cet article