VIDEO - BARTHÉLÉMY DIAS ET SONKO GAZÉS PAR LA POLICE À PETERSEN

news-details
DAKAR

Ça chauffe au marché Petersen. Une rencontre des commerçants avec Barthélémy Dias et Ousmane Sonko a viré à l’affrontement avec les forces de l’ordre. Le maire de Mermoz Sacré-Coeur et le leader de Pastef ont été gazés par les policiers. Ils ont été interdits de rassemblement. Face à leur entêtement, les policiers ont usé de grenades lacrymogènes. Barthélémy Dias, a lui, reçu un projectile en pleine tête.

Très rapidement envahis par un public de plus en plus nombreux, les deux politiciens ont eu droit à un bain de foule. Face à la presse, Barthélemy Dias s’est montré ferme : « Ils continueront à nous attaquer parce que nous n’allons pas reculer. Nous continuerons d’aller parler aux populations où elles se trouvent, c’est notre droit le plus absolu. Dans le cadre de la quête de parrainage, c’est la loi qui nous garantit le droit d’aller vers les populations pour solliciter leurs signatures, leur exposer notre projet et nous n’allons pas dévier de cette mission. »

A bord d’un pick-up, Sonko et Dias continuent en ce moment leur procession dans les rues du centre-ville, entouré d’admirateurs aux slogans hostiles au pouvoir en place.

Vous pouvez réagir à cet article