image

DES ATTENTES EN PAGAILLE

image

Le chef de l’État, Macky Sall, va s’exprimer, ce vendredi 31 décembre, pour son traditionnel message à la Nation. Un discours très attendu surtout dans un contexte pré-électoral tendu, en vue des élections territoriales fixées le 23 janvier 2022.

Sur la question, Denis Ndour, membre de la Ligue sénégalaise et des droits humains (Lsdh) et de la Plateforme Jammi Rewmi, à l’initiative de la charte de non violence, joint par la rédaction de Bés Bi Le Jour, justifie : « C’est en amont que cela doit être réglé (pour) que tous les acteurs s’accordent qu’il n’y a pas de point d’achoppement, par rapport à la procédure, avant les élections. » Le chef de l’État, qui a inauguré le Train express régional (Ter) le 27 décembre dernier, ne manquera pas sans doute de rappeler cette réalisation dans son bilan de l’année. Mais aussi d’annoncer d’autres projets ferroviaire comme la ligne Dakar-Tamba, maritime comme le Port de Ndayane ou encore aérien avec la flotte sénégalaise qui ne cesse de se renforcer.

Mais Macky Fall est aussi attendu sur le front social, aussi bien le dans le secteur de l’éducation, de la santé avec le têtu Covid-19 qui se manifeste encore avec son nouveau variant, Omicron. Le Président Sall aura, à défaut de rassurer encore sur la question du 3ème mandat, garantir des élections locales et législatives transparentes. Il mettra peut-être à profit pour parler de son mandat à l’Union africaine qui confortera une diplomatie sénégalaise rayonnante. Un des arguments de sa majorité pour justifier le retour de poste de Premier ministre.

En économie, au-delà des investissements, le chef de l’Etat abordera la question de l’emploi des jeunes. L’occasion de faire le bilan de ces promesses de mars, après les émeutes. Par exemple le programme Xeyu Ndaaw gni. Dans un contexte de série d’affaires judiciaires comme le trafic présumé de passeports diplomatiques et de détournements de deniers publics, il y a lieu de rassurer sur le traitement des dossiers.

Dié BA

31 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article