image

DES DÉPUTÉS SOMMÉS DE REMBOURSER DES SOMMES PERÇUES

image

Alors que le Sénégal n’a pas fini de s’émouvoir des révélations de la Cour des comptes sur des détournements présumés d’une partie du Force covid, le Burkina, à son tour, est déclaré « positif » à la mauvaise gestion de ses fonds. Et ce sont des parlementaires qui sont accusés d’en avoir profité. En effet, selon wakatsera.com, les députés de la 7e législature, membres des groupes parlementaires, dont la souscription au Coronathon a été financée par le budget de l’État, sont sommés de rembourser les sommes qu’ils ont perçues, dans un délai de huit jours, selon un communiqué publié le mercredi 28 décembre 2022 par l’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de la lutte contre la corruption (Asce-Lc).

30 décembre 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article