DES ÉQUIPES SPÉCIALISÉES DEPECHÉES À NGADIAGA

news-details
EXPLOSION D’UN PUITS DE GAZ

Les équipes spécialisées sont en route à Ngadiaga pour éteindre le feu qui n’est toujours pas maîtrisé. D’après les explications de Bachir Dramé, le chargé de communication de Petrosen, bien que "l’intensité des flammes a baissé", il s’agit "de regarder avec les experts quelles sont les solutions techniques à apporter pour pouvoir éteindre le feu." Même si, a-t-il précisé sur les ondes de Radio Sénégal, "l’objectif immédiat est de dégager tout ce qui est en train de brûler."

"Nous sommes dans cet exercice-là, en parfaite adéquation avec les sapeurs-pompiers", a-t-il dit, indiquant que "la sécurité première, c’est qu’il ne faut pas qu’il y ait de pertes en vies humaines parmi les employés qui travaillent ici depuis 2005." C’est d’ailleurs, ces travailleurs qui interviennent avec les sapeurs-pompiers. Car l’intervention n’est pas "qu’une question d’expertise" mais de "technicité concertée avec les éléments sécuritaires, les gens qui travaillent sur le site et l’expertise externe".

Plus tôt sur iRadio, Amadou Canar Diop, ancien Directeur de la protection civile, mettait l’État et les entreprises chimiques, pétrolières et gazières devant leurs responsabilités dans la mise en place de plans d’intervention d’urgence et d’opérations de secours internes. L’expert en réduction des risques et gestion des catastrophes indiquait que les sapeurs-pompiers n’ont ni l’expertise ni la formation requise pour gérer ce genre d’incendie.

Vous pouvez réagir à cet article