image

DES FLAMMES RAVAGENT UNE PARTIE DU FERLO

image

Une partie du Ferlo a été ravagée par des flammes dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 décembre 2021 dans la commune de Aouré, dans les localités de Dioudé, Yero Malle, Ndiott, Houlankaré. Dans cette partie, les feux de brousse y sont très récurrents ces dernières années. Les populations ont tenté d’éteindre le feu mais l’ampleur de la chaleur a pris le dessus sur leurs maigres moyens. Gourel Farba, un village situé au cœur de la forêt du Ferlo a été encerclé par les flammes. Selon Samba Ly, président de l’Association culturelle et développement de Ferlo, ce village risque de disparaître. « L’Etat du Sénégal et les autorités administratives de la région de Matam doivent revoir leur politique environnementale. Ils organisent des Crd sans inviter les principaux acteurs de l’élevage. Récemment, le ministre de l’Environnement a tenu un Crd sur les feux de brousse à Semmé. Aucun des éleveurs de Ferlo n’a pris part à cette rencontre », déplore M. Ly.

Le ministre de l’Environnement Abdou Karim Sall avait annoncé une importante somme d’argent pour équiper le secteur et armer les populations mais la province du Ferlo se sent ignorée. Distante de 27 km de long et 15km de large, la forêt du Ferlo est habituée aux faits de flammes et des dégâts énormes sont souvent enregistrés : le bétail réduit en cendres et les services de sapeur-pompier se trouvent à 90km des localités ravagées, c’est-à-dire à Ourossogui et Matam. Ce qui explique une intervention tardive. Cette contrée du pays laissée à elle-même est loin d’être satisfaite, vu les conditions difficiles auxquelles elle est confrontée. Les acteurs du Ferlo appellent l’Etat à réagir le plus rapidement possible pour apporter des solutions concrètes à ce fléau qui ne cesse de gangrener le quotidien des populations.

Amadou Oumar DIALLO

27 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article