image

DES JEUNES EN FURIE SÉMENT LA TERREUR APRÈS LA MORT D’UN AGRESSEUR

image

Les populations de Liberté 5 ont été choquées, ce matin, par une scène surréaliste. Des jeunes en furie ont cassé des voitures, brulé des maisons pour venger un des leurs battus à mort par les populations qui l’auraient accusé d’être un agresseur. L’information a été donnée par la députée nouvellement élue sous la bannière de « Yewwi Askan Wi ». Le Dr Gnima Goudiaby, à travers les réseaux sociaux, a donné sa version des faits.

« Ce matin, impuissante j’ai assisté à une scène surréaliste. Des voitures caillassées au nombre de seize (dont la mienne) par une horde de jeunes agresseurs qui voulaient se venger de la mort d’un des leurs au terrain de la Sicap liberté 5/B. Des balcons n’ont pas été épargnés. De quel droit doit-on porter préjudice à son compatriote ? Dans quel Sénégal vivons-nous avec cette perte de valeurs qui, jadis faisaient notre fierté ? Une introspection s’impose à nous tous pour un meilleur legs aux générations futures », a-t-elle narré.

Cheikh Moussa SARR

24 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article