"DES NIGÉRIENS ATTAQUÉS PAR DES REBELLES À LA FRONTIÈRE SÉNÉGALO-MALIENNE"

news-details
Délégation à la Fiara

« Une délégation nigérienne qui venait à la FIARA a été attaquée par des rebelles à la frontière entre le Sénégal et le Mali », selon un des responsables de ladite foire. Les exposants nigériens à la Fiara de Dakar ont frôlé la mort à la frontière Sénégalo-malienne. Leurs deux bus, dont un qui transportait des femmes, ont été attaqués. Les commerçants ont été dépouillés. Ils sont arrivés ce matin à Dakar.

Les assaillants, présentés comme des rebelles par la source, ont attaqué et dépouillé la délégation nigérienne qui prenait part à la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales qui s’est ouverte à Dakar, depuis le 20 mai.

D’après l’organisateur de cet événement, même s’il n’y a pas eu de blessés, ces Nigériennes ont été dépouillées de tous leurs biens. « La délégation nigérienne vient juste d’arriver. Il y avait deux bus. L’un, qui transportait les femmes, a été attaqué avec trois tirs de balles. C’est regrettable. Elles sont arrivées à la FIARA dans un état que l’on ne peut même pas décrire », a fait savoir Pape Abdou Fall.

Même s’il n’y a pas eu de pertes en vies humaines, leurs biens, argents, potables et quelques bagages ont été emportés par les rebelles. « Elles viennent d’arriver. Elles sont bien installées. Mais je leur ai demandé de se reposer le temps qu’elles reprennent conscience », déclare Pape Abdou Fall.

Vous pouvez réagir à cet article