image

DES PASSAGERS EN PARTANCE POUR TOUBA NE DÉCOLÈRENT PAS

image

En partance pour Dakar, pour les besoins du Magal qui sera célébré jeudi prochain, 15 septembre, des passagers d’Air Sénégal, bloqués à Marseille, ne décolèrent pas contre les responsables de la compagnie sénégalaise.
« Nous avions fait toutes les formalités et en attendant que le vol décolle à 08h40, on nous apprend qu’il n’y a plus de vol, fulmine Moussa Koïté, un des passagers, sur les ondes d’iRadio. Les Sénégalais sont dans tous leurs états. Nous constatons qu’Air Sénégal n’a pas l’habitude de respecter ses contrats vis-à-vis des passagers. Et le règlement international de l’aviation dit qu’après 05 heures de retard vous deviez non seulement loger les gens, les nourrir et les dédommager. Nous sommes là comme des dindons dans le contexte du Magal. Il y a plusieurs personnes qui habitent à Touba. Ce retard chamboule tout ».
Aux dernières nouvelles, le vol devrait quitter ce soir à partir de 18 heures, heure française.
Devant le Jury du dimanche (JDD), le 4 septembre, Alioune Badara Fall, qui remplace Ibrahima Kane, à la tête d’Air Sénégal, a révélé que la première chose à laquelle lui et son équipe se sont attelés, dans sa feuille de route, « c’est la ponctualité » comme remède aux retards et annulations de vols.

Die Ba

11 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article