« DES PRODUITS AVEC UNE DATE DÉPASSÉE DE TROIS MOIS MAXIMUM »

news-details
EXPLICATIONS DE LA RESPONSABLE DE SOS GAZELLE

Interpellée par les éléments de la gendarmerie de Somone, Laeticia, la responsable de l’association « SOS Gazelle », donne sa version des faits. Face à la presse, elle a avoué qu’elle transportait des produits impropres mais, ils n’ont pas encore été distribués aux enfants. « Les éléments de la gendarmerie ont récupérés tous les produits impropres pour être sûrs qu’on ne va pas les distribuer. Je rappelle qu’on a chargé dans le bus il y a 48 heures et c’est tout à l’heure, au déchargement, qu’on s’est rendu qu’il a des produits qui présentaient une date de péremption de deux mois ou trois mois au maximum. Et, on a stoppé tout de suite la distribution. On a fait boire aux enfants de l’eau casamançaise », a expliqué Leticia qui renseigne qu’elle va continuer son activité parce que les produits impropres ont été saisis par la gendarmerie. « Le reste ce sont des vêtements pour adultes, pour enfants, pour des équipes de foot. On part avec le reste. On continue notre activité », indique-t-elle.

Vous pouvez réagir à cet article