DES PROFESSIONNELS DES MÉDIAS SÉNÉGALAIS À L’ÉCOLE CHINOISE

news-details
SÉMINAIRE À BEIJING

Ils sont 20 journalistes et agents des médias qui ont quitté le Sénégal pour un séjour de 21 jours en Chine. Ils participent depuis une semaine, à un séminaire organisé par le Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine. Le conclave entre dans le cadre de l’aide extérieure de la Chine. L’objectif, pour la partie chinoise est d’approfondir sa coopération bilatérale, avec le Sénégal mais également promouvoir l’exploitation des ressources Humaines Humaines et le développement économique et social.

La vie quotidienne des Chinois en évolution, les relations entre la Chine et l’Afrique, le Rôle des médias pour promouvoir le développement Social, comment ériger un pont entre les médias chinois et africains... sont, entre autres, les thématiques qui sont abordées durant ce séjour. Des échanges sur le développement du journalisme et la situation économique des deux pays seront également au menu. Les acteurs des médias sénégalais vont également effectuer des visites dans certaines villes, institutions et entreprises chinoises.

Une semaine après le début de la formation, Makhaly Ndiack Ndoye, journaliste au quotidien L’Observateur salue déjà l’initiative qu’il juge très enrichissante : « Parce que les différents exposés d’éminents Professeurs et anciens diplomates nous ont permis de connaître la vraie histoire de la Chine. Ils nous ont permis aussi de nous imprégner de cette société travailleuse qui a su se développer rapidement après des années difficiles ponctuées par des difficultés de toute sorte. Ça permet aussi d’avoir un aperçu sur l’aide chinoise en Afrique, notamment au Sénégal » apprécie l’un des représentants du SYNPICS à cette formation.

Pour notre consœur du site d’information Actusen, Ndèye Amy Diaham, le séminaire permet également de mieux comprendre les aspects liés au partenariat sino-africain. « A travers les messages véhiculés par les conférenciers, on comprend nettement à quel point la Chine mise sur le continent africain », glisse-t-elle.

Ce séminaire de formation prendra fin le 9 décembre 2019 avec la remise d’attestations aux participants, une délégation composée de journalistes, d’administratifs des médias, de représentants de la DIRPA (Direction de l’Information et des Relations publiques de l’Armée sénégalaise) et de la Marine nationale.

Vous pouvez réagir à cet article