image

DES UNIVERSITAIRES TURCS DONNENT LES RAISONS DU RETARD

image

Bien qu’étant géographiquement dans l’espace européen, la Turquie n’en est toujours pas membre. Son adhésion dans l’union n’est toujours pas acceptée. Pourtant, économiquement, elle pèse mieux que certains pays de l’Ue, surtout ceux de l’Est qui ont récemment adhéré. Pour le Professeur Yunus Koç, la différence culturelle reste l’un des facteurs bloquants. Animant une conférence, hier, à l’Ucad, sur la dislocation de l’empire Ottoman, cet universitaire turc estime que son pays remplit tous les critères qui devraient lui permettre d’intégrer l’UE.
Son collègue universitaire, Pr Ernest Kabakci du mouvement de Modernisation de l’Empire Ottoman estime que la perspective d’adhésion a toujours suscité de vifs débats liés à la taille et à la position géographique du pays, au poids de la religion musulmane dans sa société. En tous les cas, rappelle l’ambassadeur de la Turquie à Dakar, tout lie son pays à l’Europe.

Babacar Fall

30 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article