DÉSACCORDS ENTRE LES DEUX VEUVES AUTOUR DU LIEU D’ENTERREMENT DE HABRÉ

news-details
Décès de Hissène Habré

Le président tchadien, Hissene Habré, est décédé ce mardi matin des suites de Covid-19. Cependant, il n’y a aucune certitude sur le lieu de son inhumation.

Où va reposer Hissène Habré ? La question est loin d’être simple à trancher. Selon des informations qui nous sont parvenues, les deux épouses de l’ancien Président tchadien ne parlent le même langage.

Sa première épouse, Fatime Hachem Habré, de nationalité tchadienne, inconnue du public, appelée la première Dame, souhaiterait que son époux soit enterré à son pays natal, le Tchad. Le souci c’est que la deuxième épouse, Fatime Raymonne Habré, qui est la plus visible sur le plan médiatique, souhaite que le corps du défunt président repose au Sénégal, à l’instar de celui de l’ancien président camerounais Amadou Ahidjo, enterré au cimetière de Yoff. Des sources proches de la deuxième épouse assurent même qu’il sera inhumé dès demain, à Dakar.

La question est très sensible au niveau de la famille du défunt. Selon nos informations, le fils aîné du Président Habré qui vit au Canada est en route pour le Sénégal pour essayer de trouver solution.

En attendant, chaque camp s’active de son côté. Dans un communiqué qui nous est parvenu, l’avocat Me François Serre réitère la position de Fatime Raymonne de voir son époux enterré au Sénégal, son pays d’accueil tout en dénonçant des manœuvres entamées par l’ambassade du Tchad à Dakar pour faire rapatrier la dépouille de l’ancien président. « Suite à l’annonce du décès du Président Habré, le porte-parole du gouvernement tchadien a parlé de la possibilité pour la famille du Président Habré de rapatrier son corps en précisant qu’aucun hommage ne lui sera rendu. De plus, le Consul du Tchad à Dakar s’est autorisé à faire des démarches auprès des autorités sénégalaises pour rapatrier le corps. A t-il des droits sur la dépouille du Président Habré ? »

Vous pouvez réagir à cet article