DÉTHIÉ FALL DOIT GARDER SON MANDAT DE DÉPUTÉ, SELON Me BABOU

news-details
POLITIQUE

Déthié Fall a consommé son divorce d’avec le parti "Rewmi", désormais son ancienne formation politique. après 16 ans de militantisme. Le député a fraîchement créé un nouveau parti politique dénommé "Parti républicain pour le progrès" (PPP) qu’il a révélé au grand public ce dimanche. Un lancement qui a suscité des polémiques. Certains soutiennent qu’il doit maintenant démissionner de son poste de l’Assemblée d’autant plus qu’il a été élu grâce à la coalition dont son ex parti, Rewmi, était membre.

En effet, il faut comprendre que l’Assemblée nationale a légiféré par rapport au règlement intérieur sur les questions relatives aux députés. Il faut distinguer deux cas de figures. Si le député a été investi par un parti, en ce moment-là, s’il démissionne de ce parti, il perd automatiquement son mandat de député. Par contre, s’il est exclu de ce parti, il garde son mandat de député. Ce sont les cas de figure les plus simples. Quid du cas de Déthié Fall qui a été élu par la coalition de Rewmi ? « C’est là où il y a quelques divergences. Pour certains, il a été élu par une coalition donc, s’il démissionne, il perd son mandat de député. Ce n’est pas mon avis ».

De l’avis de l’avocat, un député est élu par le peuple indifféremment de l’organe qui l’a investi. En outre, au Sénégal, on adopte le système représentatif. Ce système c’est que, le député lui-même élu est un député du peuple, il n’est pas député d’un parti. « Il doit rester député à l’Assemblée nationale même s’il sort de ce parti. C’est la position légaliste. Si la coalition de Rewmi tentait malgré tout de reprendre son mandat, en ce moment-là, Déthié Fall a une possibilité : c’est de soulever l’exception d’inconstitutionnalité. Cela veut dire qu’il va attaquer indirectement le règlement intérieur qui dit qu’un député qui démissionne de son parti perd son poste ».

Le professeur Moussa Diaw, analyste politique, a abondé dans le même sens que Me Babou. Selon lui, les textes sont clairs et ils disent que le député ne perd pas son mandat tant qu’il ne démissionne pas. Maintenant, d’après lui, tout dépend de Déthié Fall puisqu’il n’est pas dans une situation confortable. « Il a été élu sous l’étiquette de Rewmi. Il a quitté ce parti, il doit prendre ses responsabilités. Il a pris ses distances avec le parti Rewmi en créant son parti politique il faut qu’il en tire toutes les conséquences », a expliqué le professeur l’enseignant chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint Louis.

Vous pouvez réagir à cet article