DÉTOURNEMENT DE 3 MILLIARDS : UN CANDIDAT À LA PRÉSIDENTIELLE MOUILLÉ

news-details
PIKINE

Leader de l’Union pour un mouvement progressiste (UMP), candidat déclaré à la présidentielle du 24 février 2019, Déthié Ndiaye a été placé sous mandat de dépôt hier jeudi 22 novembre. Ce, dans le cadre du détournement de trois milliards FCFA à l’Agence Manko de Pikine, filiale de la Société générale de banque du Sénégal (SGBS). Selon les informations de Libération, le mis en cause déclarait avoir récolté 24 000 parrains après l’annonce de sa candidature à la prochaine présidentielle de 2019.

Déthié Ndiaye, souligne le journal, est également l’auteur de « La Face cachée de Ndongo Lô », un livre paru en 2007. L’ancien Directeur commercial de l’agence Manko serait au cœur de l’affaire de détournement suite à des prêts frauduleux. Il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt pour faux et usage de faux en écritures privées de banque, blanchiment de capitaux portant sur la somme provisoire de trois milliards FCFA.

Les auditions à la Division des investigations criminelles (DIC) du responsable juridique de la SGBS, Mamadou Faye et Latyr BA, juriste, ont révélé, selon Libération, que le contrôle d’audit diligenté à la suite de plusieurs créances suspectes a permis de découvrir des malversations chiffrées provisoirement à trois milliards FCFA. Un montant qui risque de grimper, indique le journal.

Filiale du groupe français Société Générale, Manko est spécialisée dans les services financiers aux populations évoluant dans l’informel et compte plus de 6000 clients, principalement dans la banlieue de Dakar.

Vous pouvez réagir à cet article