DIALOGUE POLITIQUE : LA SOCIÉTÉ CIVILE PROPOSE MAZID NDIAYE ET BABACAR GUÈYE POUR REMPLACER ALY NGOUILLE NDIAYE

news-details

Quelle personnalité va conduire les travaux du dialogue national ? Une chose est sûre, les partis de l’opposition réunis au sein du Front nationale de résistance (FNR) ne veulent pas du ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye. Ses membres lui préfèrent une personnalité « neutre (et) indépendante ».

La société civile, qui saisit la balle au rebond, propose les professeurs Mazid Ndiaye et Pr Babacar Guèye pour présider la commission cellulaire indépendante pour le dialogue national. Pour Moundiaye Cissé, le directeur exécutif de l’ONG 3D, le choix sur ces deux profils se justifie. « D’abord, explique-t-il, ce sont deux personnalités neutres et indépendantes. Ensuite, du point de vue de leur expérience, le Pr Babacar Gueye a présidé la commission cellulaire ayant abouti à la mise en place de la CENA. Le Doyen Magib Ndiaye a eu à diriger le comité de veille en 2011. » Enfin, poursuit-il : « La troisième chose, c’est que ces deux personnalités dirigent actuellement les deux plateformes de la société civile pour les élections. »

En outre, appuie Moundiaye Cissé, « nous avons proposé qu’ils soient assistés par d’autres universitaires comme ce fut le cas en 2004 et 2011. On a pensé à des personnalités comme les Pr Ablaye Dieye, qui est également constitutionnaliste, Ameth Ndiaye, Alioune Badara Diop, etc. » La balle est dans le camp des autres acteurs.

Vous pouvez réagir à cet article