image

DIAMNIADIO, POINT DE RALLIEMENT

image

Une affluence monstre est notée ce mardi 22 février, à Diamniadio, ville située à une trentaine de kilomètres de Dakar, qui abrite l’inauguration du stade Abdoulaye Wade. D’une capacité de 50 mille places, 40 mille spectateurs sont attendus. A 15 heures déjà, le bijou qui sera réceptionné par le chef de l’État, Macky Sall, est en train de faire son plein.

De longues files sont constatées dehors au moment où à l’intérieur du stade, les festivités ont démarré. Aby Ndour, en vert, a ouvert le bal, dans la partie animation. La frangine de You est suivie par Jah Man X-Press. Aby BA, introduite par Abba no stress, vient de terminer sa prestation.

Les travaux programmés pour 24 mois, ont duré 17 mois. Une inauguration faite dans un contexte du premier sacre des Lions du Sénégal à la Coupe d’Afrique des nations (Can) officiellement appelée Cameroun 2021. L’occasion saisie pour continuer à célébrer ce triomphe. D’ailleurs, le trophée sera présenté à l’occasion.

Arrivée du couple présidentiel au stade Abdoulaye Wade
Le chef de l’État, Macky Sall, est arrivé, en compagnie de la Première dame, peu avant 17 heures, au stade Abdoulaye Wade. Une arrivée saluée par le nombreux public qui a fait le déplacement pour assister aux festivités liées à l’inauguration du nouveau joyau. En attendant le démarrage de la cérémonie officielle, la partie animation se poursuit. C’est au tour de Pape Diouf…

Désordre aux alentours du stade : la gendarmerie gaze les foules
Pour accéder au stade du Sénégal Abdoulaye Wade il faut montrer patte blanche. Il y avait un monde fou en dehors du stade et aux alentours. Des gens qui souhaitent entrer, mais qui pour beaucoup n’ont pas de cartes d’invitation. Un désordre totale avec d’énormes bousculades.

Finalement pour disperser la foule, les forces ont lancés des grenades lacrymogènes. Il y a eu plusieurs blessés.

Arrivée des chefs d’Etat invités au Stade du Sénégal
Le show est interrompu par la partie protocolaire. Macky Sall, arrivé peu avant 17 heures, en compagnie de son épouse, accueille à 17h31 le président gambien, Adama Barrow. Président en exerce de l’Union africaine va recevoir d’autres invités de marque dont Paul Kagame, du Rwanda, de Racip Tayyip Erdogan, de la Turquie, Embalo, de la Guinée Bissau, entre autres. Un accueil animé par la musique des forces armées.

L’hommage au Président Wade
Après la diffusion de l’hymne national du Sénégal, la musique des Forces armées a enchaîné avec l’hymne africain qui a été écrit par l’ancien président sénégalais, Me Abdoulaye Wade. Le Pape du Sopi est l’absent le plus présent puisque le nouveau stade portera son nom.

Die BA et Adama Aïdara KANTE
(Envoyées spéciales)

22 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article