DIAS VA-T-IL SUIVRE LE CONSEIL DE SONKO ?

news-details
COMPARUTION EN APPEL

Le candidat à la Mairie de Dakar désigné par la coalition Yewwi Askan Wi (YAW, opposition) fera face à la presse, ce lundi 8 novembre, à 16 heures. Pour rappel, le maire sortant de Mermoz – Sacré-Cœur, et poulain de Khalifa Sall, a été assigné pour l’audience du 10 Novembre de la 3ème Chambre de la Cour d’Appel de Dakar, dans l’affaire Ndiaga Diouf, tué lors de l’attaque de sa mairie en 2011.

Selon le leader de Pastef / Les Patriotes, Ousmane Sonko, "c’est fait à dessein pour lui barrer la route." Dans tous ses états, il a indiqué "que s’il était à la place de Barthélémy Dias, il n’allait pas répondre".

"En vérité, c’est bien la Coalition Yewwi Askan wi qui cherche à instrumentaliser le procès de Barthélemy Dias dans l’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf. Contrairement aux affirmations de cette coalition, le procès n’empêchera pas Monsieur Dias de briguer le poste de maire de Dakar en janvier 2022", a rectifié l’ancien directeur de Cabinet du président de la République, Moustapha Diakhaté, dans une contribution.

Exclu de l’APR, ce dernier a lancé le mouvement ’’Mankoo Taxawou APR’’ depuis juin dernier.

Vous pouvez réagir à cet article