image

DIATOU CISSÉ S’ENGAGE A MENER UNE MÉDIATION

image

Des Assises des médias sans les patrons des médias. C’est donc cette absence du Cdeps qui a gêné l’ancienne secrétaire générale du Synpics. Diatou Cissé a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour ramener le Cdeps, qui ne se sent pas assez impliqué, à de meilleurs sentiments.

« Je prends sur moi, au nom de tout ce que je crois représenter dans cette profession, en termes d’engagement, d’initier une médiation pour parler à ces acteurs des médias, pour qu’ils viennent rejoindre le mouvement, au nom de l’intérêt exclusif de notre secteur », a dit, hier, Diatou Cissé à l’ouverture des dites concertations qui se tiendront du 13 janvier au 12 février à la Maison de la presse Babacar Touré.

L’actuel secrétaire général du Synpics, Bamba Kassé, s’est demandé finalement « s’il est opportun de faire ces Assises des médias, ou s’il faut qu’on laisse les choses continuer de cette manière ». Selon Diatou Cissé, « l’idée est bonne, opportune et utile ». C’est que Diatou Cissé est « de plus en plus déroutée par le discours violent, conflictuel, dégagé par les médias dans l’espace public sénégalais ». Voilà pourquoi elle estime que « c’est un moment opportun d’introspection où on va se regarder dans les yeux, sans complaisance aucune pour pouvoir redresser la barque dans laquelle nous sommes engagés et qui, jusqu’à présent, fait notre fierté et fonde notre dignité de vivre ».

14 janvier 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article