DIATTARA À L’ÉPREUVE D’UNE FRONDE

news-details
Nouveau chef de file de Rewmi à Thiès

Une assemblée générale, tenue samedi dernier, a élu le ministre de l’Économie numérique et de Télécommunications nouveau Coordonnateur du parti Rewmi dans le département de Thiès. Cette élection est intervenue après une réunion qui approuvé la candidature consensuelle de Yankhoba Diattara le 02 0ctobre 2021 dans les locaux du cyber campus de Thiès selon un communiqué qui nous est parvenu.

Le 2e vice président du Parti Rewmi et premier vice-président du conseil départemental de Thiès devient ainsi le successeur du défunt Mamadou Dialane Faye. "Ce choix porté sur le ministre Yankhoba Diatara pose d’emblée les germes d’une pacification des investitures qui s’annonçaient houleuses" peut-on lire dans le communiqué.

Cependant, devant ce concert d’approbations, certains contestent avec la dernière énergie la démarche opérée pour mettre Yankoba Diattara à la tête de la coordination départementale de Rewmi à Thiès. Un communiqué a été d’ailleurs produit dans ce sens. Une note de protestation signée par 9 responsables communaux du parti d’Idrissa Seck. "Chers frères et sœurs du parti Rewmi, il nous a été donné de constater à travers un communiqué que l’assemblée générale tenue hier au cybercampus a consacré le frère Yankhoba Diattara comme coordonnateur départemental du parti avec l’accord des 15 communes que compte le département. Nous coordonnateurs communaux, ayant eu à travailler pendant au moins une dizaine d’ années avec feu Dialane faye, tenons à informer l’opinion nationale et internationale que nous ne sommes ni de près ni de loin associés à cette installation", protestent-ils dans un communiqué.

"Nous marquons cependant plus que jamais notre ancrage dans le parti et appelons tous les responsables à une démarche plus inclusive pour l’intérêt exclusif du parti et de notre leader le président Idrissa seck" precise le communiqué des 9", ajoutent-ils, toutefois.

Vous pouvez réagir à cet article