DIDIER RAOULT EN VISITE À DAKAR

news-details
SANTÉ

Didier Raoult sera au Sénégal à partir de ce dimanche, 27 mars 2021, pour une visite de travail de quelques jours, selon des informations obtenues par Emedia.sn. Le spécialiste de maladies infectieuses et tropicales, célèbre pour ses déclarations et ses positions souvent sujettes à polémiques, est un habitué de la capitale sénégalaise où il est né, en 1952.

Ce sera sa première visite à son pays de naissance depuis le début de la crise sanitaire causée par la Covid 19. Habitué à collaborer avec d’éminents spécialistes sénégalais à l’instar du Professeur Souleymane Mboup de l’IRESSEF ou encore Docteur Cheikh Sokhna Paludologue à l’IRD, dans l’unité VITROME et responsable des observatoires de l’IRD au Sénégal, Didier Raoult a très souvent évoqué son attachement au Sénégal.

Dans une interview exclusive accordée à Emedia, au mois d’avril dernier, l’Infectiologue et Microbiologiste se racontait ainsi : « Je suis né à Dakar, à l’hôpital Principal. J’ai vécu dans le bâtiment qu’avait construit mon père qui était professeur de médecine tropicale. Il se trouvait juste en face de l’Institut Pasteur de Dakar et l’hôpital Aristide Le Dantec. Donc, mon destin était trouvé. Je vivais au Plateau, à Dakar en face de la plage de Anse Bernard dont j’ai gardé des souvenirs très attachants. Après, mon père est reparti en France. C’était trop compliqué puisque la vie était tellement belle là où nous étions. La chance a fait qu’on m’a demandé de m’occuper d’une unité de recherche au Sénégal, il y a maintenant 12 ans ».

Alors qu’il se décrit lui-même comme un pêcheurs de virus et de microbes, Didier Raoult est un des personnages les plus clivants du monde de la science et de la médecine. Ses positions sur l’usage de l’hydroxychloroquine pour soigner le nouveau coronavirus ont, pendant longtemps, alimenté la chronique à travers le monde autour de la gestion de la pandémie. C’est d’ailleurs sa position et les résultats annoncés dans son Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille, IHU Méditerranée Infection, qui ont, en partie, servi de justification aux autorités sanitaires sénégalaises pour l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le traitement anti-Covid 19.

Malgré les divergences sur ses positions, Didier Raoult n’en demeure pas moins un spécialiste reconnu par ses pairs. Il a obtenu, en 2010, le Grand prix de l’Inserm (institut national de la santé et de la recherche médicale) pour l’ensemble de sa carrière a été l’un des onze membres du conseil scientifique Covid-19 auprès du gouvernement français.

Vous pouvez réagir à cet article