DISPARITION DE COUMBA KANE : LA GENDARMERIE ENTAME LES AUDITIONS, LE MARI ENTENDU

news-details
KEUR MBAYE FALL

L’enquête se poursuit pour retrouver Coumba Kane, la mère de 4 enfants dont un bébé de 2 ans, portée disparue depuis 48 heures, à Keur Mbaye Fall, dans la banlieue dakaroise. D’après des informations recueillies par emedia.sn auprès de la famille de Coumba Kane, les gendarmes étaient ce vendredi matin, 17 janvier, au domicile de la dame, où ils ont entendu son mari, A. Sarr, entre autres proches de la dame.

« Ce que je peux dire, c’est qu’elle est d’une gentillesse incommensurable. L’entourage peut le confirmer. Elle a le coeur sur la main. Presque tout le voisinage venait manger quand c’est elle qui faisait la cuisine. Elle blaguait avec tout le monde », confie son jeune frère, Khadim Kane. Qui signale que sa sœur avait une coépouse mais il n’est pas au courant d’un quelconque problème entre les deux.

Le frère récuse la thèse agitée du kidnapping, signalant qu’il n’y a, pour l’heure, aucune piste.

Après s’être acquittée des tâches ménagères, Coumba Kane a quitté le domicile, vers 10 heures, avant-hier mercredi, 15 janvier, d’abord pour se rendre à l’hôpital de Pikine et, ensuite, faire d’autres courses au marché Thiaroye.

Gagnée par l’inquiétude après plusieurs heures d’absence, sa famille dont son mari, A. Sarr, a entamé les recherches. « Nous avons alors cherché à la joindre sur son téléphone, en vain. Il était éteint. »

L’espoir renaît vers 19 heures lorsque le portable de son mari sonne. Au bout du fil, la voix de son épouse qui émet un signal de détresse : « S’il te plait, prends soin de nos enfants ». Avant que l’appel ne soit brutalement coupé. Le numéro ’’Expresso’’ est depuis lors injoignable, et la famille est toujours sans nouvelles d’elle.

Vous pouvez réagir à cet article