[DOCUMENT]-CE QU’IL FAUT SAVOIR DU VERDICT DU PROCÈS DE CHEIKH BÉTHIO

news-details
PROCÈS DES THIANTACOUNES

La sentence est tombée. Le juge de la chambre criminelle de Mbour a donné son verdict dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam. Il a acquitté le guide des Thiantacounes pour les chefs d’associations de malfaiteurs, de meurtre avec acte de barbarie et de tortures. Il disqualifie ces faits initialement reprochés au guide religieux en complicité de meurtre. Reconnu coupable de non dénonciation de crime et complicité de meurtre, Cheikh Béthio écope de 10 ans de travaux forcés. En sus, le juge a placé sous séquestre les biens du guide des thiantacounes et désigne le conservateur de la propriété et des droits fonciers de Mbour en qualité de séquestre.

Le juge dit qu’un extrait en sera, en outre, affiché à la porte du dernier domicile du "Cheikh", à la porte de la mairie de la commune de Malicounda ou à la porte des bureaux de l’arrondissement de Sindia et au tableau d’affichage du Tribunal de grande instance de Mbour et que pareil extrait sera adressé au représentant du service des domaines de Mbour.

Toutefois, le juge n’a pas jugé nécessaire d’appliquer la contrainte par corps à l’égard Béthio Thioune dit Cheikh. Le juge n’a pas, dans sa décision, prononcé le mandat d’arrêt international que le maitre des poursuites avait requis contre le marabout.

Vous pouvez réagir à cet article