DOPÉ PAR SA MOBILISATION, ISSA SALL ANNONCE LA VICTOIRE DU PUR

news-details
INVESTITURE

C’est maintenant officiel. Cheikh Issa Sall est le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) à l’élection présidentielle de février 2019. Il a été investi par ses camarades, ce samedi, au cours d’un congrès qui s’est tenu aux allées du Boulevard Centenaire. Ce lieu a refusé du monde.

Les militants et sympathisants se sont fortement mobilisés pour doper leur candidat et lui promettre de le porter au sommet. Le marabout Serigne Moustapha Sy qui avait déclaré, lors du Gamou que le PUR aura un candidat, n’a pas été au rendez-vous. Le guide religieux des moustarchidines et président du parti a brillé par son absence au grand désespoir des talibés. Toutefois, il a été représenté à cette rencontre par le trésorier national du PUR, Cheikh Tidiane Ndiaye. Lequel a donné le ton de l’investiture en rassurant que leur parti est un et indivisible.

« Nous sommes tous d’accord que Cheikh Issa Sall sera notre candidat. La décision a été prise à l’unanimité par le bureau politique », a déclaré Cheikh Tidiane Ndiaye qui a n’a pas manqué de demander aux militants d’aller récupérer leurs cartes électeurs et de voter, le jour du scrutin, massivement pour leur candidat.

Pour sa part, Cheikh Issa Sall est sûr de sa victoire. Selon lui, c’est le PUR qui va remplacer l’APR à la tête du pays. « Au soir du 24 février 2019, le PUR sera victorieux. Nous remporterons le scrutin », rassure le candidat investi. Il n’a pas raté le président de la République en critiquant sévèrement sa gestion qui, dit-il, « n’a rien à voir avec ce qu’il avait promis aux Sénégalais. A son avis, Macky Sall a raté ses 7 ans de gouvernance. Cheikh Issa Sall promet de faire mieux que Macky Sall d’autant qu’il dit être prêt à réduire le train de vie de l’Etat en réduisant « le nombre pléthorique des ministres ».

Vous pouvez réagir à cet article