DOSSIER DES "FAUX MÉDICAMENTS" : LES MIS EN CAUSE FACE AU JUGE MAMADOU SECK, CE JEUDI

news-details
JUSTICE

Après un troisième retour de Parquet, les huit personnes arrêtées dans l’affaire de la saisie de médicaments, dont le Chinois Zang Hai Dong et le pharmacien sénégalais Dr Aliou Bâ, dans un immeuble situé à la Patte d’Oie seront déférés ce jeudi, 22 avril. Ils feront face au juge du 8e Cabinet, Mamadou Seck, pour être entendus dans le fond.

L’audition est prévue à 10 heures, ce matin. Les huit dont des Chinois et un pharmacien, Dr Aliou BA, sont poursuivis pour trafic de faux médicaments et mis en danger de la vie d’autrui.

Déjà montés au créneau, les conseils des mis en cause dont Mes Bamba Cissé, Amadou Aly Kane ou encore El Hadji Diouf, porte-parole du pool d’avocats, ont fini de laver leur client à grande eau, accusant la Direction de la pharmacie et criant à une grande cabale pour écarter un concurrent.

Déférés depuis lundi suite à une importante saisie de produits pharmaceutiques dans un immeuble situé à la Patte d’Oie, les mis en cause avaient bénéficié d’un nouveau retour de Parquet. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, trafic de faux médicaments et mise en danger de la vie d’autrui.

Vous pouvez réagir à cet article