image

DOUMBOUYA EXIGE SON « RETOUR IMMÉDIAT »

image

Le Président de la transition guinéenne, colonel Mamadou Doumbouya exigerait le retour immédiat d’Alpha Condé, parti de la Guinée pour la Turquie le 21 mai dernier pour des raisons médicales.

Selon Jeune Afrique, un bras de fer est engagé entre l’homme fort de Conakry et le groupe turc Albayrak, « proche du chef de l’État Recep Tayyip Erdogan », afin qu’il facilite le départ d’Istanbul d’Alpha Condé, alors que le 07 septembre dernier un groupe de militaires avait fait une irruption inopinée dans les installations d’Alport filiale d’Albayrack, détenteur d’une concession au Port Autonome de Conakry.

L’une des raisons de cette descente nocturne serait liée à ça, mais les autorités de la transition ont entretenu tout un mystère autour de cette affaire. Alport Conakry avait momentanément arrêté ses activités. Selon JA, Albayrack avait participé aux préparatifs de l’évacuation de l’ancien président à Istanbul et avait mis à disposition l’avion qui l’a transporté, mais aussi la villa dans laquelle il réside.

« Le président de la transition, Mamadi Doumbouya, donne aux dirigeants d’Albayrack 72 heures pour organiser le retour en Guinée d’Alpha Condé. Sous peine de devoir cesser leurs activités », rapporte la même source qui précise qu’Alpha Condé est parti sans son passeport à Istanbul.

Avec africaguinee.com

10 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article