DR ABDOURAHMANE DIOUF : « LA RTS DOIT ÊTRE DÉPOUILLÉE DE PUBLICITÉ »

news-details
IFTAAR

La loi sur la publicité au Sénégal continue de susciter un débat. Docteur en Droit et Expert en négociation commerce international, Abdourahmane Diouf dégage des pistes de solutions. Invité à l’émission Iftaar, sur Itv, Diouf pense que le Rts devrait être dépourvue de toute publicité pour laisser des marges de recettes à la presse privée. Cette idée, l’ancien responsable des cadres du parti Rewmi, l’avait déjà défendue. Artisan majeur du programme politique du candidat Idrissa Seck à la Présidentielle de 2019, Dr Abdourahmane Diouf déclarait : « le budget de la Rts devrait être totalement pris charge par l’Etat ». Sur le plateau d’Itv, il a réitéré ces propos.

Ce débat sur la loi qui régit la publicité a été remis au goût du jour, hier, lors de la célébration la journée internationale de la Liberté de la Presse, qui a vu les journalistes Sénégalais organiser un sit in, devant le siège du ministère de la de la Culture et de la Communication, pour réclamer de meilleures conditions de travail. « La Rts nous appartient à tous. Elle est présente partout au Sénégal. L’Etat devrait dégager une subvention qui va lui permettre de prendre totalement en charge ses dépenses. Si cette solution était expérimentée, la presse privée allait se développer ».

Concernant la régulation des réseaux sociaux, l’ancien porte-parole du parti Rewmi dit être en phase avec le chef de l’Etat. Pour lui, il faudrait canaliser les dérives qui existent sur Internet. « Un réseau social n’est pas un canal où l’on se sert pour détruire la vie des gens », a-t-il plaidé. Toutefois, il estime que la régulation ne signifie pas restriction de liberté d’opinion.

Vous pouvez réagir à cet article