DR BABACAR DIOP RÉCLAME SON RÉCEPISSÉ ET ACTIONNE LA JUSTICE

news-details
POLITIQUE

Les choses s’emballent en perspective des élections locales du 23 janvier 2022. Président des Forces démocratiques du Sénégal (FDS) / Les Guelwaars, Dr Babacar Diop, accusant le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome de bloquer leur dossier de demande de récépissé, a décidé d’actionner la Cour suprême.

"Se cachant derrière ses services, il nous reproche d’utiliser le terme ’’Guelwars’’ qui, pour lui, renvoie à une ethnie alors qu’un parti politique ne doit pas être constitué sur des bases identitaires", a justifié le plaignant, face à la presse, hier.

Dans tous ses états, le professeur de Philosophie a accusé la tutelle de "mauvaise foi", arguant que "c’est une insulte à l’intelligence collective de notre peuple qui, dans ses couches les plus démocratiques et progressistes s’identifie à ’’Guelwaars’’, symbole de résistance et de dignité pour sa vaillante jeunesse."

"Aujourd’hui, a appuyé l’opposant, Guelwaars est marqué par une quadruple empreinte : malinké, soninké, peul et wolof. Le mot vient du malinké Kelediawarou qui signifie au sens propre ’’fauve de la guerre’’ et au sens figuré ’’Seigneur de la guerre" et ’’Guerrier de la paix’’".

Vous pouvez réagir à cet article