DROGUE DANS LE GRANDE NIGERIA : GRIMALDI BRISE LE SILENCE

news-details
PORT DE DAKAR

Le Groupe Grimaldi sort de sa réserve, donnant sa version des faits, suite aux découvertes de drogue, dans le Grande Nigéria. La dernière en date celle des 120 Kg de cocaïne retrouvés dans le système de ventilation du navire, mardi dernier, 28 janvier, d’une valeur de 9 milliards 600 millions F CFA. « Lors d’une opération de maintenance de routine effectuée le samedi 25 janvier dernier à bord du navire Grande Nigéria, amarré au Port de Dakar, 4 membres d’équipage ont découvert la présence suspecte de sacs dissimulés dans un conduit de ventilation », indique le communiqué du groupe. Lequel, repris par LeQuotidien, signale qu’« aussitôt informé, le capitaine du navire a immédiatement donné l’ordre à l’équipage de ne pas s’approcher de la zone où lesdits sacs ont été trouvés et donc de ne toucher à rien. »

« Alertés par le capitaine, les armateurs du navire en ont, à travers leurs avocats sénégalais, informé le Directeur général des Douanes par lettre en date du 27 janvier suivant », ajoute le document.

Ainsi, d’après Grimaldi, « les autorités douanières ont alors procédé à une inspection à l’endroit du navire indiqué par le capitaine, où elles ont pu retirer 4 sacs dont le contenu se révélera, à l’analyse, être des produits stupéfiants. » En clair, la fouille a été effectuée dès réception de cette lettre le 28 janvier.

Vous pouvez réagir à cet article