DROGUE SAISIE AU PORT : LES DEMANDES DE LIBERTÉ PROVISOIRE REJETÉES

news-details
TRAFIC DE COCAÏNE

Les personnes inculpées dans l’affaire de la drogue saisie au port de Dakar restent en prison. Le juge d’instruction Samba Sall n’a pas accédé aux demandes de mise en liberté provisoire qui ont été déposées sur sa table. Le magistrat instructeur, informe « Les Echos », a rendu une ordonnance de rejet pour toutes les demandes, maintenant ainsi tout le monde en prison.

Cependant, les inculpés ne sont pas prêts à baisser les bras pour autant.
Ils envisagent de faire un recours devant la chambre d’accusation.

Pour rappel, cette affaire remonte au 26 juin dernier. Une importante quantité de cocaïne a été saisie au port de Dakar. La drogue a été dissimulée dans des véhicules qui se trouvaient sur un bateau en provenance du Brésil. Un couple allemand et des italiens sont soupçonnés d’être les convoyeurs de la drogue.

Des accusations battues en brèche par les accusés. Les allemands qui se disent des étudiants soutiennent qu’ils sont venus en vacances et que c’est par pur hasard qu’ils se sont retrouvés sur le bateau qu’ils avaient pris pour rentrer chez eux. Deux sénégalais ont été par ailleurs inculpés et placés sous mandat de dépôt dans cette affaire en l’occurrence El Hadji Babacar Diop et Alioune Badara Coly. Deux autres ont bénéficié d’un contrôle judiciaire notamment Amadou Preira et Gabriel Faye. Le juge a, en outre, ordonné, 5 mandats d’arrêts.

Vous pouvez réagir à cet article