Démission de Moussa Bocar Thiam : Le PS a pris acte

news-details
Politique

« Nous prenons acte de son choix de démissionner du Parti socialiste (PS) ». Telle est la réponse de Mamoudou Wane, le secrétaire national adjoint à la vie politique de la formation des verts suite à la sortie fracassante de Moussa Bocar Thiam, le désormais ex-porte-parole dudit parti. Dans ses propos repris par L’Observateur, Wane souligne qu’ « il est entré librement au parti en 2005, il a décidé de nous quitter, nous prenons acte. » Non sans préciser que les arguments brandis par le démissionnaire « ne tiennent pas la route ».

« Il a reconnu que le (PS) est la formation politique la plus démocratique du pays et il n’a jamais osé poser le débat au niveau des instances habilitées. C’est parce qu’il n’a pas été nommé ministre qu’il décide aujourd’hui de quitter le PS. Moussa Bocar Thiam est un homme pressé et la politique, c’est la patience. »
Face à la presse samedi dernier, le maire d’Ourossogui a soutenu qu’ « aujourd’hui, il y a une perte de confiance dans le (PS). Beaucoup de responsables sont frustrés et ils attendent des explications. Il y a une absence d’alternance générationnelle, de perspective pour les jeunes cadres leaders, un conservatisme injustifié et anachronique. »

Vous pouvez réagir à cet article