Des militants de Mansour Sy Djamil arrêtés

news-details
Saccage des édifices publics à Yeumbeul

Des jeunes de l’opposition, organisés en bandes, avaient tenté d’exécuter une vaste opération de saccage et de mise à feu des édifices publics des communes de Yeumbeul (nord et Sud). Mais, selon les « Echos » qui donne l’information, les policiers de la localité ont vite pris les devants et procédé à l’arrestation de deux talibés (disciples) et militants de « Bes Du Nakk ».

Ces jeunes, informe la même source, dénoncent l’invalidation des candidatures de certains leaders de l’opposition par le Conseil constitutionnel. Les mis en cause sont déférés au parquet de Pikine ce mercredi, 16 janvier pour association de malfaiteurs, incendie volontaire sur la voie publique, trouble à l’ordre public, entrave à agents de la force publique dans l’exercice de leurs fonctions, voies de fait et usurpation de fonction. Cependant, la formation politique dirigée par Serigne Mansour Sy Djamil a commis un avocat pour assurer la défense des intérêts des personnes interpellées.

Vous pouvez réagir à cet article