Désengorgement de Dakar : Le Port et la Mairie de Dakar mettent la main à la poche

news-details
SOCIETE

130 millions de F CFA par mois, c’est le montant du suivi de l’opération zéro déchet lancée par le Port autonome de Dakar (PAD) et la mairie de la capitale sénégalaise. Une convention a été signée entre les deux (2) structures, ce week-end. Il s’agit de mettre les moyens pour une ville et un port propres. Pour ce faire, des agents de sécurité, l’armée et la gendarmerie seront mis à contribution.

Déjà, les autorités ont pris part aux opérations de désencombrement et de nettoyage effectuées au Port et dans quelques artères de Dakar. Pour Ababacar Sadikh Beye, le Directeur général du PAD, repris par L’As, il ne suffit pas seulement d’enlever les épaves de voitures afin de le rendre fluide. Mais, « cela constitue (aussi) de mettre en place un parking d’attente. Avec l’aide du Préfet de Dakar, nous allons gérer la circulation en interdisant tout stationnement aux abords du Port en créant d’autres lieux où peuvent se garer les camions. »

Déterminée, l’édile de la capitale sénégalaise, Soham El Wardini, annonce qu’elle va faire appel aux Agents de sécurité de proximité (ASP). Avant d’interpeller le président de la République, lui demandant de les « appuyer dans ce sens avec la participation de toutes les autorités militaires ainsi que la gendarmerie de l’environnement (pour) les aider à avoir une ville très propre. »

Vous pouvez réagir à cet article