Deux fils de Ndiouga Kébé condamnés à payer plus de 6 milliards à la Brm

news-details
CONTENTIEUX IMMOBILIER

Le juge de première instance de la chambre correctionnelle a donné son verdict sur le différend opposant le directeur général de la Banque régionale des marchés et le patron de la société Focus Immobilier. La banque régionale des marchés poursuit les deux fils de Ndiouga Kébé en l’occurrence Khadim et Moustapha Kébé ainsi que la société Focus Immobilier. Statuant en matière commerciale, le juge a condamné la société Focus Immobilier à payer à la BRM 6 073 335 072 francs CFA à titre principal en plus de 250 millions de francs CFA constituant les dommages et intérêts. Ainsi, selon les Echos, Khadim Kébé et Moustapha Kébé sont condamnés à payer solidairement 3 293 000 000 francs CFA pour Khadim Kébé et 667 millions de francs CFA pour Moustapha Kébé.

En outre, selon le journal, le juge a aussi prononcé sur les hypothèques conservatoires posées sur des titres fonciers. Il a validé l’hypothèque conservatoire sur les parts et portions indivises appartenant à Moustapha Kébé sur l’immeuble objet TF numéro 11579 devenu TF numéro J12. 975/GR d’une superficie de 1853 mètres carrés situé à Fann, route de la Corniche.

Vous pouvez réagir à cet article