Diplomatie : Le Maroc durcit les conditions d’entrée sur son territoire

news-details
EMIGRATION

Les règles ont changé pour entrer sur le territoire chérifien. Le consul du Sénégal à Casablanca annonce qu’il est désormais imposé aux sénégalais non-résidents réguliers la « présentation de preuves de possession de moyens de subsistance suffisants, ou à défaut la réservation d’hôtel et d’un billet retour ». Ces documents, renseigne « Le Quotidien » qui interroge le Consul, sont exigés à tout sénégalais désireux d’accéder au royaume par les plateformes aéroportuaires.

D’après le journal, cette décision de durcissement des conditions d’entrée sur le territoire marocain peut paraître incompréhensible au vu des relations solides qui existent entre le Sénégal et le Maroc. Toutefois, la même source indique que cette mesure est peut-être prise pour décourager les candidats à l’émigration clandestine. Car, le Maroc est un pays de transit pour des sénégalais et d’autres subsahariens, dispensés de visas, qui rêvent de rejoindre l’Espagne en tentant de traverser les barbelés de Ceuta et Melilla.

Vous pouvez réagir à cet article