Dissidence dans les rangs d’« Osez l’avenir » d’Aïssata Tall Sall

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

’’Osez l’avenir’’ ne parle plus le même langage. Aliou BA, le désormais ex-porte-parole du mouvement d’Aïssata Tall Sall en France, a manifesté son soutien à Ousmane Sonko. Car, indique-t-il, dans des propos repris par iRadio, il avait été question depuis le départ que le mouvement "Osez l’Avenir" ne soutiendrait pas Macky Sall. « Au cas où Aïssata Tall Sall ne serait pas candidate, nous avions décidé de soutenir un candidat de l’opposition. On avait même décidé, lors de nos réunions précédentes, que celui qui était le plus proche, était Ousmane Sonko. »

Coordonnateur dudit mouvement, Doro Sy corrige : « Effectivement, on avait une position d’ensemble qui suggérait que la candidate Aïssata Tall Sall puisse prendre langue, de préférence, avec l’opposition en priorité. » Toutefois, précise-t-il, « la majorité a décidé et on a suivi sa décision », assénant que « c’est le fonctionnement normal d’une organisation démocratique et on ne peut pas être dans des postures personnelles. »

« Même en France, renchérit Doro Sy, on avait décidé dans un premier temps de suggérer au mouvement national de discuter avec l’opposition en priorité. Mais la majorité des 45 départements a décidé de soutenir la candidature de Macky Sall et on l’a respecté. Point barre. » Ce qui explique la présence de la mairesse de Podor, Aïssata Tall Sall en France. Où elle préside le meeting de clôture du candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY).

Vous pouvez réagir à cet article