Dr BABACAR DIOP : « C’EST BON QUE LES KHALIFES GÉNÉRAUX REFUSENT DE S’ASSOCIER À L’ÉTAT »

news-details
JURY DU DIMANCHE

A l’occasion de la célébration de la Achoura (Tamkharit), Serigne Babacar Sy Mansour s’est adressé aux sénégalais. Le Khalife général des tidjanes dans une vidéo de plus d’un tour d’horloge, a rappelé à la classe politique et à la société civile que la politique n’est pas un espace d’animosité.

Invité du Jury du Dimanche sur la 90.3 Iradio et sur Itv, le Dr Babacar Diop du FDS/les guelwaars a salué la déclaration du Khalife qui, dit-il, est dans son rôle. « Les khalifes généraux perpétuent la mission prophétique qui est une mission critique, qui est une mission libératrice et qui est aussi une mission de justice, de paix, de liberté, de dignité. Les Khalifes généraux sont les gardiens de la paix et la paix est importante, elle est fondamentale. Sans la paix, il n’y aura pas de développement et le développement même a pour finalité de consolider la paix. J’ai trouvé plaisir à l’écouter. Et c’est bon que les Khalifes généraux, les clergés et autres refusent de s’associer à l’Etat pour maintenir cette capacité critique pour qu’à chaque fois qu’il est nécessaire, rappeler les principes », a dit l’invité de Mamoudou Ibra Kane.

Poursuivant, il soutient que son adresse à la classe politique est importante parce qu’elle nous rappelle les valeurs que la politique est une vocation noble. « Il faut la faire avec des valeurs, avec une éthique. La finalité d’une organisation politique est de servir la nation. C’est pourquoi nous au sein de Fds nous l’avons toujours dit. Nous n’allons pas construire un parti à machine électorale qui serait intéressé à choisir des députés, des conseillers. Mais, nous voulons construire un corps de serviteur public, des hommes et des femmes engagés à servir. Nous devons être les esclaves du peuple et en ce sens nous devons comprendre le message du Khalife », a déclaré le patron de Fds.


« Le Khalife s’adresse à ceux qui gouvernent le pays »

Lors de son message, le Khalife a également condamné les violences notées dans l’arène politique. Avant d’appeler à la paix et au respect des institutions. « Le Khalife général des Tidjanes a parlé de paix mais il ne peut pas y avoir de paix sans la justice. Il n’y a pas de paix sans légalité. Le Khalife s’adresse à ceux qui gouvernent le pays en leur disant de gouverner sur la base de la justice. Ce qui est à la base de la violence, c’est l’injustice. Ce qui est à la base des conflits qui menacent nos sociétés, c’est l’injustice. Si nous voulons construire une société de paix, une société stable il faut une justice », estime Dr Babacar Diop. « Mais certains comportements n’honorent pas le Sénégal », a lancé le journaliste. L’invité du Jury du Dimanche de rétorquer : « ce qui n’honore pas la société c’est une classe politique, une caste politique qui s’enrichit. Des gens qui deviennent milliardaires, des gens qui ont mis en place un Etat prédateur fondé sur le clientélisme, sur la dilapidation. C’est l’extrême violence que le peuple subi et c’est cette extrême violence qu’il faudrait dénoncer. »

« Beaucoup de sénégalais vont se vacciner grâce au Khalife des Tidjanes »

Dans son discours, le Khalife a également invité les populations à aller prendre le vaccin pour se protéger de la Covid-19. Le Dr Babacar Diop a salué à sa juste valeur la déclaration de Serigne Babacar Sy Mansour qui, dit-il, est un homme d’une grande lucidité. « Je pense qu’on aurait dû commencer sur le plan de la communication par des gens comme lui et d’autres personnalités et faire confiance aux communautés. Mais, il y’a eu un désastre sur la communication institutionnelle lorsque quelqu’un a pris la parole menaçant les populations. « Si vous ne vous vaccinez pas, je vais donner les vaccins à d’autres pays ». Cette manière de faire, de s’adresser à une nation n’est pas correcte. On ne s’adresse pas à un peuple de cette manière. Il faut parler de manière pédagogique avec beaucoup de respect. Un leader doit gouverner par la pédagogie et je pense que c’est cette belle leçon que nous avons retenu du Khalife général des Tidjanes », a dit l’invité du JDD qui demeure convaincu que beaucoup de sénégalais qui ne sont même pas de la confrérie Tidjane vont suivre l’exemple du marabout parce qu’il inspire confiance.

Vous pouvez réagir à cet article