LE JUGE REFUSE DE VALIDER L’HYPOTHÈQUE SUR LES TITRES FONCIERS DE LA FAMILLE WADE

news-details
JUSTICE

La première chambre civile du tribunal hors classe de Dakar a débouté, le 4 juin dernier, la compagnie NSIA Assurances Sénégal qui voulait faire valider l’hypothèque inscrite sur des titres fonciers appartenant à l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade et son à son épouse madame Viviane Wade. La Cour d’Appel de Thiès a refusé de valider cette hypothèque qui, si elle avait prospéré, allait conduire à une saisie suivie d’une vente aux enchères des biens visés.

Pour rappel, cette affaire est, selon le journal Libération, partie du violent incendie qui avait ravagé une partie du Lamantin Beach en 2011. Après avoir dédommagé les victimes, la NSIA s’était retournée contre Viviane Wade. En effet, la société d’assurance croyait savoir que ce sont les gardiens de la résidence des Wade, sise dans la zone, qui avaient provoqué l’incendie en mettant le feu sur de la paille séchée.

À la suite d’une assignation, la Cour d’appel de Thiès avait condamné Viviane Wade, dont le nom figurait sur les papiers de maison, à payer 200 millions F CFA à la NSIA. Une décision confirmée par la Cour suprême. Forte de ces deux jugements, la NSIA avait instruit une procédure pour être autorisée à faire une hypothèque conservatoire à hauteur de 200 millions de francs Cfa sur les biens cités plus haut.

Vous pouvez réagir à cet article