ÉDUCATION - LE MINISTRE "TRÈS SATISFAIT DU BACCALAURÉAT 2020"

news-details
EXAMENS DE FIN D’ANNÉE SCOLAIRE

Bien que ce soit le ministère de l’Enseignement supérieur qui organise, Mamadou Talla, le ministre de l’Éducation nationale, s’est prononcé sur les résultats jugés satisfaisants du Bac 2020. C’était prévisible, selon lui.

"D’ores et déjà, je peux dire que nous sommes très satisfaits d’une organisation parfaite de ce Baccalauréat, s’est-il réjoui. Il n’y a pas eu d’incidents. Cela s’est très bien passé. Par rapport, aux années passées, nous avons noté, dès le premier tour, des résultats en hausse. Mais ceci s’explique, et cela nous réconforte encore dans notre position. S’il y a eu une bonne préparation quand il a fallu fermer les écoles, les élèves en classe d’examen ne s’étaient pas éloignés de l’école. Cette continuité pédagogique était réelle depuis la fermeture jusqu’au 25 juin. Apprendre à la maison, dans les radios, télés... Toutes les ressources que nous avons se sont mobilisées, et il s’y ajoute que quand il a fallu reprendre, pendant deux mois, les élèves qui étaient en CM2, 3e et Terminale, étaient dans un groupe extrêmement réduit, parfois vingt par classe. Et les enseignants, qui étaient là, les ont très bien préparés. Donc, c’est ce qui explique, à mon avis, les résultats que nous avons obtenus qui seront, cette année, supérieur à l’année dernière".

D’après Socé Ndiaye, le directeur de l’Office du Bac, le taux de réussite tourne autour de 24% d’admis au premier groupe. Ce, alors que 34% de candidats sont passés au deuxième tour.

Talla était en tournée, ce lundi, 14 septembre, pour superviser le démarrage des épreuves du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM), à Thiès.

Vous pouvez réagir à cet article