ÉDUCATION SEXUELLE AU PRIMAIRE - LE MINISTRE MAMADOU TALLA DÉGAGE EN TOUHE

news-details
ÉDUCATION

Le ministre de l’Education nationale brise le silence. Mamadou Talla a réagi sur le débat relatif à l’introduction de l’éducation sexuelle à l’école primaire, mais également dans le moyen et secondaire. Abordant la question, lors d’une visite à l’Institut national de formation des jeunes aveugles (Inefja) de Thiès, le ministre de l’Education nationale a soutenu qu’il n’y a pas de module sur un éventuel enseignement de l’éducation sexuelle dans les curricula.

À l’en croire, au niveau du ministère de l’Education nationale, il n’y a pas de changement de curricula prévu, ni de module encore moins de réforme envisagée. « Cela n’existe ni aujourd’hui, ni demain », a-t-il déclaré de manière nette et claire. « Nous, on s’en tient à ce qu’on fait au niveau des Sciences de la vie et de la terre, au niveau de l’économie familiale et au niveau de la division contrôle médical. Voilà ce qu’on est en train de faire dans la santé de la reproduction », a rassuré le ministre pour mettre fin à la polémique qui enfle depuis quelques jours.

Pour lui, le Sénégal a ses réalités. « Nous avons nos réalités religieuses, culturelles. On s’en tient à ce qui existe. Nous n’avons pas besoin d’aller dans ces directions. On ne réforme pas comme ça un curricula. On n’a pas envisagé de changer notre programme, il n’y a rien de nouveau. Il n’y a pas de changement, il n’y a pas de nouveau module ni de révision de programme », a indiqué le ministre.

Vous pouvez réagir à cet article