EFFONDREMENT À KHODABA : L’ENTREPRENEUR N’AVAIT PAS D’AUTORISATION DE CONSTRUIRE

news-details
ACCIDENT

L’entrepreneur, en charge des travaux de l’immeuble R+3, qui s’est effondré à Khodaba (Keur Moussa), ne disposait pas d’une autorisation de construire. Selon Libération qui soulève un autre dysfonctionnement dans son édition du jour, l’entrepreneur avait également utilisé du ’’fer (de diamètre) 6’’ alors que pour un immeuble, il fallait au moins du ’’fer 14’’ ou ’’16’’.

Cet effondrement avait causé 5 pertes en vies humaines. Mais depuis cet accident, le 27 janvier 2021, aucune arrestation n’a été notée. Selon la source, Momar Diouf, patron de la société 3MD Energy et propriétaire de l’immeuble en chantier, a été interrogé par les enquêteurs avant qu’il ne rentre chez lui.

Vous pouvez réagir à cet article