EFFONDREMENT D’UNE DALLE À L’ÉNEA : LE SUDES INDEXE LE RECTEUR ET MARY TEUW

news-details
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Dans un communiqué parvenu à emedia.sn, le Syndicat unique des enseignants du Sénégal/Enseignement supérieur et recherche s’offusque de l’effondrement d’une dalle des toilettes de l’école supérieure d’économie appliquée (Esea ex Enea). En effet, l’organisation syndicale tient donc le Recteur Ibrahima Thioub et l’ancien ministre Mary Teuw Niane pour personnellement responsables du sort de cette catastrophe qui a failli couter la vie à une dame qui y exerçait. « Le SUDES/ESR compatit au sort de cette travailleuse et prie pour qu’elle se rétablisse au plus vite. Cet effondrement était malheureusement totalement prévisible. Non seulement la direction de l’ESEA avait fait le diagnostic technique de la situation des bâtiments de l’École, mais le Sudes/ESR avait également attiré l’attention du Recteur de l’UCAD et du ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de l’époque sur la situation de l’ESEA où le campus social se délabrait et qui ne recevait plus de budget de fonctionnement depuis des années », a mentionné le Sudes dans son communiqué de presse.

Selon l’organisation syndicale, l’effondrement d’une dalle est la conséquence logique de l’incurie des dirigeants qui se sont renvoyés la balle au lieu de veiller à ce que l’ESEA, qui est un des fleurons de notre système éducatif et un levier de développement important, continue à fonctionner. Ainsi, le Sudes en appelle au nouveau ministre de l’Enseignement supérieur pour qu’il prenne ses responsabilités, d’une part en faisant restituer à l’ESEA son budget de fonctionnement et d’autre part en mettant en œuvre, d’urgence, un programme de réhabilitation du patrimoine immobilier de l’ESEA. Ce, afin de sécuriser les personnels enseignants et le service de l’École.

Vous pouvez réagir à cet article