EFFONDREMENT MUR DE LA CCIS À HANN : L’AUDIENCE RENVOYÉE AU 7 JUILLET

news-details
JUSTICE

La procédure enclenchée par Me Babacar Ndiaye, avocat du collectif des impactés de Hann, suit son cours. L’affaire, évoquée le 15 juin, est renvoyée au 7 juillet prochain.

Il s’agit de l’effondrement du mur de clôture de la Compagnie commerciale et industrielle du Sénégal (CCIS), dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 septembre 2019, ayant causé mort d’homme et beaucoup de dégâts matériels à certains habitants de Hann village.

Bineta Diakhoumpa, une jeune étudiante, a succombé dix jours après le drame, à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff, ex-Hoggy.

Emedia.sn a appris auprès de la défense que "le directeur de ladite structure avait pris des engagements de réparer ces préjudices matériels subis par les victimes mais ses promesses n’ont été exécutées qu’en partie. C’est ainsi que les victimes ont décidé de saisir le tribunal de Grande instance hors classe de Dakar pour se faire indemniser".

Vous pouvez réagir à cet article