EJECTÉ DE SON POSTE DE SECRETAIRE DU PUR, ISSA SALL RÉPLIQUE

news-details
POLITIQUE

Le Parti de l’Unité et du Rassemblement (Pur) a procédé, ce 31 aout, lors d’un congrès ordinaire, à des changements dans la structuration de son organisation. Mais, ce qui est surprenant dans cette mutation c’est le sort qui a été infligé au candidat du PUR à la dernière élection présidentielle en l’occurrence Issa Sall. Ce dernier a été démis de ses charges dans les instances du parti. Et est devenu simple militant.

Outre ce changement, le secrétariat général et celui national du Pur sont supprimés avant d’être remplacés par un directoire dirigé par un responsable national Cheikh Ahmed Tidiane Youm, chargé de la stratégie et de la vie politique. Il travaillera en synergie avec le chargé de l’information et de la Communication et chargé des relations publiques.

Cependant, Issa Sall ne semble pas prendre au sérieux cette rétrogradation. Selon lui, ce qui s’est tenu, ce samedi, est tout sauf un congrès. « C’est un mouvement religieux qui s’est réuni et qui a nommé ses hommes. Puisque je ne fais pas partie du mouvement, je pense que ma place n’y était pas », a-t-il déclaré en réaction à cette décision qui a été prise à son insu. Poursuivant, il persiste et signe qu’il est le secrétaire général national du Pur qui est un parti politique, pas un mouvement religieux. « Ce qu’ils ont fait n’engagent qu’eux. Cela n’engage pas le Pur », martèle-t-il avant de réitérer qu’il son engagement dans l’opposition.

Vous pouvez réagir à cet article