image

« EL HADJ MALICK SY EST LE NIL DU SAVOIR DE L’AFRIQUE » (THIERNO MADANI TALL)

image

Les relations entre les familles Sy et Tall sont connues. Et les 100 ans de la disparition du vénéré El Hadji Malick Sy sont, pour Thierno Madani Tall, « un moment de recueillement solennel pour toute l’Afrique, surtout pour le Sénégal et pour tous les foyers religieux ». Dans un communiqué, le chef religieux rappelle que « si El hadj Oumar Foutiyou Tall a été à la source de la tidjaniya et à la connaissance ésotérique de l’héritage du Prophète (PSL), Elhadj Malick Sy est le Nil qui a permis à tous les fidèles de la tarikha de s’abreuver de l’essence et des effluves de Cheikh Ahmed Tidiane Al Chérif ». Pour le Serviteur de la Communauté omarienne, cette commémoration devrait permettre à toute la Oumma Islamique de revisiter l’œuvre de Maodo, « un stratège de la résistance contre la colonisation à travers l’enseignement coranique ». Le khalife Thierno Madani Tall met exergue les relations profondes entre El hadj Malick Sy et son fils spirituel, Thierno Saidou Nourou Tall.

Le communiqué ajoute : « Le saint homme avait fait du petit fis d’El Hadj Oumar Foutiyou Tall son confident et bras droit. Le fils de Nourou Cheikh Oumar vivait sa foi à travers Moado et il sera le parapluie de Serigne Ababacar Sy à la disparition du maître de Tivouane. Les deux familles ont conversé et préservé cet héritage pour le bien de la communauté musulmane. » Thierno Madani Tall a d’ailleurs souligné que les deux mosquées celle d’El Hadj Oumar Foutiyou Tall et El hadji Malick Sy ont été reprises en même temps. « Ce n’est pas un hasard que l’avenue Malick Sy prend sa source devant la mosquée omarienne où repose son fils adoptif Thierno Saidou Nourou Tall et son neveu Thierno Mountaga Tall qui fut un fidèle compagnon de Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh », renseigne-t-il. Avant de conclure : « 100 ans de savoir, 100 ans d’histoire : Elhadj Malick Sy reste le Nil qui traverse le temps et l’histoire de l’islam noir contemporain. »

Hamath KANE

27 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article