ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DU CAP-VERT : LE PAICV POUR L’IDENTITÉ CABO-VERDIENNE

news-details
POLITIQUE

Gisèle Lopes D’Almeida, député Afrique, est candidate aux élections législatives du 18 avril 2021 du Cap-Vert. Elle est la candidate du Parti africain de l’indépendance du Cap-Vert (PAICV) pour le Sénégal.

"Un Cap-Vert pour tous" est son slogan. D’ailleurs, dans son programme, la question de la nationalité, l’identité cabo-verdienne reste l’un de ses principaux défis. "Notre principal objectif pour un "Cabo verde para tudos" est de régler définitivement la question de l’accès à la nationalité cabo-verdienne pour réellement faire de notre pays une nation globale, au plus grand bénéfice de tous ses fils et filles, éparpillés à travers le monde. Cela commence d’abord par notre identité Cabo-verdienne. Oui, la nationalité est un droit constitutionnel qui ne saurait être confisquée car héritée du Père Fondateur de la Nation, notre cher Amilcar Cabral", a-t-elle déclaré, face à la presse, hier, à la veille "du méga meeting" de clôture de la campagne électorale.

En effet, a-t-elle renchéri, les ressortissants Cap-verdiens nés en dehors de leur pays d’origine, ne peuvent bénéficier de la nationalité si leurs parents et grands-parents ne sont pas nés eux aussi au Cap-Vert. Une situation que la candidate s’engage à faire corriger si elle est élue.

Parmi les autres objectifs du PAICV, figurent l’emploi des jeunes et des femmes, la préservation de leur patrimoine culturel, entre autres. "Nous partageons le désir commun de mieux être, basé sur des enjeux primordiaux : une meilleure intégration des Cabo-verdiens dans la communauté, le renforcement de la coopération dans notre pays d’accueil et la CEDEAO, la valorisation de l’expertise de nos compatriotes de la diaspora, la réhabilitation de la solidarité, l’emploi des jeunes et des femmes, l’accès à la santé, ainsi que notre précieux patrimoine culturel. Ma candidature est suscitée par vos préoccupations légitimes et ma motivation, chaque jour plus grande, d’assurer un service à ma communauté".

Les élections devant se tenir le 18 avril 2021, trois bureaux de vote seront disponibles à l’Ambassade du Cap-Vert, à la maison de la Culture Douta Seck, à Dakar, et à la mairie de Mermoz – Sacré Cœur. 1600 inscrits sont recensés. Ils se rendront aux urnes, ce dimanche, pour choisir leurs représentants.

Vous pouvez réagir à cet article